Site Loader

Près de Washington, le bassin Tidal, avec ses célèbres cerisiers, est sans cesse menacé par la hausse du niveau des eaux. Des sociétés spécialisées dans l’architecture paysagère ont été choisies afin d’essayer de le préserver.

Un appel d’offres aux enjeux importants

Cinq firmes d’architectes paysagistes renommées se joignent à un nouveau groupe qui travaillera avec les autorités fédérales et à but non lucratif pour tracer la voie de l’avenir à long terme du Tidal Basin, qui est menacé par de graves inondations exacerbées par un prétendu changement climatique. Le National Trust pour la préservation historique et le Trust for the National Mall – en collaboration avec le Service des parcs nationaux – a annoncé mardi les cinq membres du groupe, baptisé « Ideas Lab ».

Les sociétés nominées sont : DLANDstudio, GGN, le studio de design Hood, les opérations sur le terrain de James Corner et Reed Hilderbrand. Ses travaux précédents vont de la High Line à New York, dans le cas de James Corner, aux installations du Musée national de l’histoire et de la culture afro-américaines, dans celle de GGN.

Le cabinet d’architecture Skidmore, Owings & Merrill LLP est le partenaire civique de cette initiative parrainée par American Express.

Un haut lieu touristique

Ces visiteurs ne sont que quelques-unes des 36 millions de personnes qui se rendent chaque année dans le bassin.

Le groupe Ideas Lab présentera les concepts de conception du bassin en 2020, par organisation. Le public sera alors en mesure de commenter les conceptions avant les examens environnementaux et autres processus de planification requis par le Service des parcs nationaux. Les réparations et les améliorations apportées au bassin, qui est déjà fréquemment inondé, devraient coûter jusqu’à 500 millions de dollars.

À l’autre bout (ou presque) du pays, retrouvez l’un de nos articles dédié à des architectes et designers de Houston, dans le Texas.

Jean

De long en large, la maison, la construction, le bricolage, les travaux et l'immobilier sont mon domaine… !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *